Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
 Angleterre   Corée   Danube   Finlande   Finno-Ougrie   France   Komi   Nice   Saxe   Sibérie   breuvages et autres saveurs   hum...   statuaire urbaine 

p a r m a k o m a

Recherche



Actualité
03-04/2018 : représentations de Vincent River de Philip Ridley au Théâtre Ouvert Luxembourg.
01/2018 : Cent ans de musique et de poésie entre Nice et Finlande, concert-lecture autour d’Armas Launis et d’Uuno Kailas, Nice, bibliothèque Louis-Nucéra.
11/2017 : "L’imaginaire national finlandais à l’épreuve du centenaire - Un regard du XXIe siècle sur la poésie patriotique d’Uuno Kailas", dans le cadre du colloque Révolutions russes ; images et imaginaire en Russie et en France, Nice.
11/2017 : Lecture d'extraits de la pièce Purge de Sofi Oksanen au Théâtre de l'Atalante (Paris) dans le cadre des rencontres Traduire - Transmettre.
10/2017-06/2018 : reprise des Cornes d'Alexeï Popov au Théâtre de l'Impasse (+ en tournée le 07/10 à Saint-André et le 27/10 à Falicon).
09/2017 : parution de Norma de Sofi Oksanen en grands caractères (éd. Voir de Près).
08/2017 : parution de l'article "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans la revue bretonne Klask, n° 11.
08/2017 : "Are Finns ashamed of their independence? - A 21st century look at Uuno Kailas’ patriotic poetry", dans le cadre du 14e Congrès des littératures finno-ougriennes, Tartu, Musée national d'Estonie.
08/2017 : "Garibaldi und Nizza – ein Epos zwischen Frankreich und Italien", dans le cadre du 4e colloque de la Garibaldi Gesellschaft, Kirchberg, Sachsen.
06/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov à Châteauneuf-Villevieille.
04/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov (Nice, Théâtre de l'Impasse).
03/2017 : parution de Norma, de Sofi Oksanen, chez Stock.
01/2017 : parution de Ils ne savent pas ce qu'ils font, de Jussi Valtonen, chez Fayard.
12/2016 : "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans le cadre d'une journée d'étude à l'université Rennes 2.
08/2016 : parution du Récif, de Seita Vuorela-Parkkola, chez Actes Sud Junior.
08/2016 : expo sur le pays komi dans les livres étrangers, Bibliothèque nationale de la République de Komi, Syktyvkar.
06/2016 : réédition des Chants des forêts de Nikolai Abramov à la Bibliothèque nationale de la République de Carélie.
05/2016 : réédition du recueil Les Komis – Questions d'histoire et de culture aux Presses de l'Inalco.
01/2016 : présentation de Uuno Kailas de Heinola à Nice au Centre de Documentation Provençale (Bollène).
11/2015 : parution de Noir comme l'ébène, de Salla Simukka, chez Hachette et au Livre de Poche.

Tribune



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


L'embarras du choix

Que faire de ces neuf « barres obliques » offertes aux Niçois en 2010 pour commémorer le 150e anniversaire de l’annexion, et qui représentent « les neuf vallées du comté », que personne n’a su nommer ?

On peut les offrir à la Chine, qui les placera au sommet de l’Everest pour commémorer l'annexion du Tibet, et on dira qu’elles symbolisent les neuf majestueuses chaînes de montagnes : l’Himalaya, l’Altaï, l’Oural, les Alpes, l’Atlas, le Kilimandjaro, les Andes, etc.

On peut les offrir à la Russie qui ira les poser au fond du pôle Nord pour commémorer sa conquête du 2 août 2007, et on dira qu’elles symbolisent les neuf continents : l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Europe du Nord, l’Europe de l’Est, l’Asie, l’Australie, l’Antarctique et les îles du Pacifique.

On peut les offrir aux États-Unis, qui les érigeront à Ground Zero pour commémorer la colonisation de l’Amérique et qui diront qu’elles symbolisent les neuf océans : Pacifique Nord, Pacifique Sud, Atlantique Nord, Atlantique Sud, Arctique, Indien, Mexicain, Jamaïcain, et des Sargasses.

On peut les offrir à la France et à l’Italie, qui tireront à la courte paille à qui les érigera au sommet du mont Blanc pour commémorer la conquête du toit de l’Europe, en affirmant qu’elles représentent les neuf paisibles lacs des Alpes : le Léman, le Majeur, les lacs du Bourget, d’Annecy, de Neuchâtel, de Garde, de Côme, de Lugano, de Constance.

On peut les poser sur la Lune en souvenir de la conquête de l’espace et dire qu’elles symbolisent les neuf planètes du système solaire.

On peut les mettre dans le jardin de l'artiste en lui expliquant qu’elles symbolisent les neuf jours de la semaine (parce que le week-end compte double).

...

Écrit par SebK, le Jeudi 23 Juin 2011, 10:34 dans la rubrique "statuaire urbaine".


Commentaires :

  Gnaf
04-07-11
à 17:03

huhu

Les neuf planètes du système solaire, ça vaut l'Europe de l'Est...