Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
 Angleterre   Corée   Danube   Finlande   Finno-Ougrie   France   Komi   Nice   Saxe   Sibérie   breuvages et autres saveurs   hum...   statuaire urbaine 

p a r m a k o m a

Recherche



Actualité
03-04/2018 : représentations de Vincent River de Philip Ridley au Théâtre Ouvert Luxembourg.
01/2018 : Cent ans de musique et de poésie entre Nice et Finlande, concert-lecture autour d’Armas Launis et d’Uuno Kailas, Nice, bibliothèque Louis-Nucéra.
11/2017 : "L’imaginaire national finlandais à l’épreuve du centenaire - Un regard du XXIe siècle sur la poésie patriotique d’Uuno Kailas", dans le cadre du colloque Révolutions russes ; images et imaginaire en Russie et en France, Nice.
11/2017 : Lecture d'extraits de la pièce Purge de Sofi Oksanen au Théâtre de l'Atalante (Paris) dans le cadre des rencontres Traduire - Transmettre.
10/2017-06/2018 : reprise des Cornes d'Alexeï Popov au Théâtre de l'Impasse (+ en tournée le 07/10 à Saint-André et le 27/10 à Falicon).
09/2017 : parution de Norma de Sofi Oksanen en grands caractères (éd. Voir de Près).
08/2017 : parution de l'article "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans la revue bretonne Klask, n° 11.
08/2017 : "Are Finns ashamed of their independence? - A 21st century look at Uuno Kailas’ patriotic poetry", dans le cadre du 14e Congrès des littératures finno-ougriennes, Tartu, Musée national d'Estonie.
08/2017 : "Garibaldi und Nizza – ein Epos zwischen Frankreich und Italien", dans le cadre du 4e colloque de la Garibaldi Gesellschaft, Kirchberg, Sachsen.
06/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov à Châteauneuf-Villevieille.
04/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov (Nice, Théâtre de l'Impasse).
03/2017 : parution de Norma, de Sofi Oksanen, chez Stock.
01/2017 : parution de Ils ne savent pas ce qu'ils font, de Jussi Valtonen, chez Fayard.
12/2016 : "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans le cadre d'une journée d'étude à l'université Rennes 2.
08/2016 : parution du Récif, de Seita Vuorela-Parkkola, chez Actes Sud Junior.
08/2016 : expo sur le pays komi dans les livres étrangers, Bibliothèque nationale de la République de Komi, Syktyvkar.
06/2016 : réédition des Chants des forêts de Nikolai Abramov à la Bibliothèque nationale de la République de Carélie.
05/2016 : réédition du recueil Les Komis – Questions d'histoire et de culture aux Presses de l'Inalco.
01/2016 : présentation de Uuno Kailas de Heinola à Nice au Centre de Documentation Provençale (Bollène).
11/2015 : parution de Noir comme l'ébène, de Salla Simukka, chez Hachette et au Livre de Poche.

Tribune



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Les Alpes maritimes, de Nice à Savone (6)
— l'ancienne principauté d'Oneille —
Avec Porto Maurizio, Oneille forme aujourd'hui la commune d'"Imperia". Créée en 1923 par Mussolini, celle-ci tire sa glorieuse appellation du torrent Impero qui sépare – ou réunit – les deux localités. Mais leur histoire est très différente : contrairement à Porto Maurizio et à la majeure partie de la Ligurie, Oneille n'a jamais été incorporée aux États de Gênes. Cet ancien fief impérial (qui appartenait à l'évêché d'Albenga, puis à la famille Doria) est devenu une principauté de la Maison de Savoie (achetée par le duc Emmanuel-Philibert en 1576). Dès lors, elle constitua une enclave savoisienne en pays génois, et ce jusqu'en 1815, lorsque la totalité de l'ancienne République de Gênes fut annexée aux États-Sardes.



De 1576 à 1792, Oneille était donc un comptoir maritime du Piémont (avec le littoral niçois, qui présentait l'avantage d'être relié à Turin par la route).

En 1792, après avoir pris Nice et Villefranche en septembre, l'armée révolutionnaire française mit le cap sur Oneille en novembre. Une délégation accosta pour apporter "la liberté, l'égalité et la fraternité", mais elle fut accueillie avec des coups de fusil. Vexé, l'amiral Truguet donna l'ordre de bombarder la ville jusqu'à ce qu'il n'en reste que des cendres. Du coup, quand on visite Oneille aujourd'hui, on est frappé par l'absence de vestiges des époques antérieures, et on a l'impression d'une ville savoisienne construite au XIXe siècle.

   
Le vieux village d'Oneille, sur une colline surplombant l'Impero. – Les quais.

  


  
L'église Saint-Jean-Baptiste, construite au XVIIIe s. sur les fondations d'une église antérieure. La façade est du XIXe.



   
L'ancien Hôtel de Ville (jusqu'à la création de la commune d'Imperia en 1923), et les portici de la Via Bonfante.


Le passage de Garibaldi en 1848 est rappelé par une plaque.


La Chambre de Commerce.

  
Au XXe siècle, le port et les quartiers industriels ont connu des développements rationalistes.

     
Costa d'Oneglia. - La chapelle Saint-Bernard (commune de Pontedassio) - Torria et la Guardiabella.

De l'autre côté du cap Bertta, on arrive à Diano Marina.


La Corse à 180 km au large du Capo Bertta

Page d'accueil : Les Alpes maritimes, de Nice à Savone.
Écrit par SebK, le Mardi 10 Mars 2015, 10:29 dans la rubrique "Nice".