Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
 Angleterre   Corée   Danube   Finlande   Finno-Ougrie   France   Komi   Nice   Saxe   Sibérie   breuvages et autres saveurs   hum...   statuaire urbaine 

p a r m a k o m a

Recherche



Actualité
03-04/2018 : représentations de Vincent River de Philip Ridley au Théâtre Ouvert Luxembourg.
01/2018 : Cent ans de musique et de poésie entre Nice et Finlande, concert-lecture autour d’Armas Launis et d’Uuno Kailas, Nice, bibliothèque Louis-Nucéra.
11/2017 : "L’imaginaire national finlandais à l’épreuve du centenaire - Un regard du XXIe siècle sur la poésie patriotique d’Uuno Kailas", dans le cadre du colloque Révolutions russes ; images et imaginaire en Russie et en France, Nice.
08/2017 : parution de l'article "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans la revue bretonne Klask, n° 11.
08/2017 : "Are Finns ashamed of their independence? - A 21st century look at Uuno Kailas’ patriotic poetry", dans le cadre du 14e Congrès des littératures finno-ougriennes, Tartu, Musée national d'Estonie.
08/2017 : "Garibaldi und Nizza – ein Epos zwischen Frankreich und Italien", dans le cadre du 4e colloque de la Garibaldi Gesellschaft, Kirchberg, Sachsen.
06/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov à Châteauneuf-Villevieille.
04/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov (Nice, Théâtre de l'Impasse).
03/2017 : parution de Norma, de Sofi Oksanen, chez Stock.
01/2017 : parution de Ils ne savent pas ce qu'ils font, de Jussi Valtonen, chez Fayard.
12/2016 : "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans le cadre d'une journée d'étude à l'université Rennes 2.
08/2016 : parution du Récif, de Seita Vuorela-Parkkola, chez Actes Sud Junior.
08/2016 : expo sur le pays komi dans les livres étrangers, Bibliothèque nationale de la République de Komi, Syktyvkar.
06/2016 : réédition des Chants des forêts de Nikolai Abramov à la Bibliothèque nationale de la République de Carélie.
05/2016 : réédition du recueil Les Komis – Questions d'histoire et de culture aux Presses de l'Inalco.
01/2016 : présentation de Uuno Kailas de Heinola à Nice au Centre de Documentation Provençale (Bollène).
11/2015 : parution de Noir comme l'ébène, de Salla Simukka, chez Hachette et au Livre de Poche.
10/2015 : Uuno Kailas de Heinola à Nice – Cent ans de musique et de poésie entre Nice et la Finlande, concert-lecture à Helsinki.
10/2015 : Sofi Oksanen à Nice, rencontre avec Sofi Oksanen et Miquèu de Carabatta à Helsinki autour de Quora despareissèron lu colombs.
09/2015 : première de la pièce d'Alexeï Popov Les cornes par la compagnie La Chance du Débutant (au Théâtre National Komi, Syktyvkar).

Tribune



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


"Qui est ce jeune criminel avec des fers à ses poignets ?..."
— de A.E. Housman —
Encore un petit poème de A.E. Housman (j'en ai eu l'idée en lisant Stoppard). Cette fois, c'est l'un des poèmes posthumes retrouvés par son frère Laurence en 1937.

Qui est ce jeune criminel avec des fers à ses poignets ?
Et qu’a-t-il pu manigancer, pour que tous grognent, poings levés ?
Et pourquoi porte-t-il ainsi un air si contrit dans les yeux ?
Eh bien, on l’emmène en prison pour la couleur de ses cheveux.

Avec ces cheveux sur sa tête, il déshonore notre race ;
Dans l’bon vieux temps on les pendait, ceux qui portaient cette tignasse —
Même si pendre est trop clément, et qu’écorcher conviendrait mieux
À l’abomination sans nom de la couleur de ses cheveux.

Il s’est donné bien de la peine et a dépensé sans compter
Pour cacher son crâne ou le teindre en quelque ton moins éhonté ;
Mais, son couvre-chef arraché pour l’exposer à tous les yeux,
On le convoque au tribunal pour la couleur de ses cheveux.

Il tourne la meule à présent, file l’étoupe entre ses doigts,
Et aux carrières de Portland, dans la chaleur ou dans le froid,
Entre ses heures de travaux, dans son temps libre, alors il peut
Maudire le Dieu qui l’a fait pour la couleur de ses cheveux.

J'ai donc mis à jour mes pages relatives à A.E. Housman (Poèmes supplémentaires).
Écrit par SebK, le Vendredi 14 Décembre 2007, 22:47 dans la rubrique "Angleterre".