Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
 Angleterre   Corée   Danube   Finlande   Finno-Ougrie   France   Komi   Nice   Saxe   Sibérie   breuvages et autres saveurs   hum...   statuaire urbaine 

p a r m a k o m a

Recherche



Actualité
03-04/2018 : représentations de Vincent River de Philip Ridley au Théâtre Ouvert Luxembourg.
01/2018 : Cent ans de musique et de poésie entre Nice et Finlande, concert-lecture autour d’Armas Launis et d’Uuno Kailas, Nice, bibliothèque Louis-Nucéra.
11/2017 : "L’imaginaire national finlandais à l’épreuve du centenaire - Un regard du XXIe siècle sur la poésie patriotique d’Uuno Kailas", dans le cadre du colloque Révolutions russes ; images et imaginaire en Russie et en France, Nice.
11/2017 : Lecture d'extraits de la pièce Purge de Sofi Oksanen au Théâtre de l'Atalante (Paris) dans le cadre des rencontres Traduire - Transmettre.
10/2017-06/2018 : reprise des Cornes d'Alexeï Popov au Théâtre de l'Impasse (+ en tournée le 07/10 à Saint-André et le 27/10 à Falicon).
09/2017 : parution de Norma de Sofi Oksanen en grands caractères (éd. Voir de Près).
08/2017 : parution de l'article "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans la revue bretonne Klask, n° 11.
08/2017 : "Are Finns ashamed of their independence? - A 21st century look at Uuno Kailas’ patriotic poetry", dans le cadre du 14e Congrès des littératures finno-ougriennes, Tartu, Musée national d'Estonie.
08/2017 : "Garibaldi und Nizza – ein Epos zwischen Frankreich und Italien", dans le cadre du 4e colloque de la Garibaldi Gesellschaft, Kirchberg, Sachsen.
06/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov à Châteauneuf-Villevieille.
04/2017 : représentations des Cornes d'Alexeï Popov (Nice, Théâtre de l'Impasse).
03/2017 : parution de Norma, de Sofi Oksanen, chez Stock.
01/2017 : parution de Ils ne savent pas ce qu'ils font, de Jussi Valtonen, chez Fayard.
12/2016 : "Une comédie komie – Adaptations et mises en scène niçoises d'un théâtre minoritaire de Russie", dans le cadre d'une journée d'étude à l'université Rennes 2.
08/2016 : parution du Récif, de Seita Vuorela-Parkkola, chez Actes Sud Junior.
08/2016 : expo sur le pays komi dans les livres étrangers, Bibliothèque nationale de la République de Komi, Syktyvkar.
06/2016 : réédition des Chants des forêts de Nikolai Abramov à la Bibliothèque nationale de la République de Carélie.
05/2016 : réédition du recueil Les Komis – Questions d'histoire et de culture aux Presses de l'Inalco.
01/2016 : présentation de Uuno Kailas de Heinola à Nice au Centre de Documentation Provençale (Bollène).
11/2015 : parution de Noir comme l'ébène, de Salla Simukka, chez Hachette et au Livre de Poche.

Tribune



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Requiem pour l'amour
— de Nikolai Abramov —

Requiem armastusen täht

Pä­čapannd­sijal,

Armastusel

čaptihe kus pän –

il’m eskai paha i

verekaz hein-ki täs om.

Kaidihe maha…

a kenenke minä-se jän?

Kazvahtub lepil

i ristata seižuškab kaum. 

 

Rippustuztahos –

Armastuz

rippustet om täs,

rahvast ol’ keranus,

ka pajod ei pajatand hor.

Vahv oli linasine,

katteda-ki ei voind hän,

Armaztuz­lämän

völ tänambäi kajičeb nor.

 

Täs,

rikundseinännoks,

Armastusen

ambut’he kus,

pul’koid völ pidab

südäimes verekaz sein.

Meletoi keradab

midä se, vahtonke sus…

Vihm pezeb veren

i vihand möst

kazvaškab hein…

 

Keväz’ku 2002


 

Requiem pour l’amour

Sur le billot,

L’amour

s’est fait décapiter ;

l’air devient infect et

voici l’herbe ensanglantée.

Il est mis en terre…

et moi, avec qui resterai-je ?

Un aulne poussera

sur le tombeau sans croix.

 

À la potence,

L’amour

s’est fait pendre ;

du monde s’était rassemblé,

mais le chœur n’a rien entonné.

La corde était de chanvre fort,

il n’a pas pu la rompre ;

La chaleur de l’amour

encore jusqu’ici s’en dégage. 

 

Ici,

au mur d’exécution,

L’amour

s’est fait fusiller ;

il reste des balles

dans le cœur du mur sanglant.

Un fou ramasse

quelque chose, bouche écumante…

La pluie lavera le sang,

et reverdie

poussera l’herbe…

 

Mars 2002

 


Écrit par SebK, le Jeudi 3 Novembre 2011, 13:44 dans la rubrique "Finno-Ougrie".


Commentaires :

  Gnaf
07-11-11
à 17:00

La langue vespe s'écrit en caractères romains, ou bien est-ce une transcription ?

  SebK
07-11-11
à 17:06

Re:

Oui, ça s'écrit comme ça, comme le finnois et l'estonien. 

  SebK
03-12-11
à 09:44

le poème lu par l'auteur